Découvre les sujets écrits par nos incubés…

 

1610, 2015

Les investissements passion, des biens qui ont la côte !

By |Categories: blog|0 commentaire

Voitures de collection, grands vins, art, joaillerie, horlogerie, maroquinerie, de plus en plus d’investisseurs se tournent vers ces nouvelles valeurs refuges.

Avec des placements bancaires aux taux toujours plus bas, certains investisseurs optent maintenant pour les investissements passion. En effet, nombreux sont ceux qui investissent dans l’art ou l’automobile de collection, un moyen de défiscaliser tout en se faisant plaisir et avec parfois à la clef des plus values hors normes.

Avec une flambée des prix de 400% en 10 ans, les autos de collection ont la côte ! Si vous étiez l’heureux acquéreur d’une Ferrari F40 de 1991 payée environ 400 000 $ à sa sortie d’usine, vous auriez fait aujourd’hui une plus value d’un peu moins d’un million de dollars, quand on sait que cette voiture se négocie aujourd’hui en moyenne 1 370 000 $ d’après une étude du Hagerty Group, LLC. Avec une rentabilité de plus de 242,5% en 24 ans, cette voiture présente un taux d’intérêt moyen de plus de 10% par an.

Des envolées similaires des prix se sont faites ressentir sur d’autres marchés comme celui de l’art contemporain avec 195% d’augmentation de 2002 à 2013, les grands crus 166% et la haute horlogerie avec 76% d’après une étude du Financial Times de février 2013.

910, 2015

Produits cosmétiques : 60 millions de consommateurs tire la sonnette d’alarme !

By |Categories: blog|0 commentaire

cosmetique

Une récente étude de 60 millions de consommateurs confortent Les Juliettes dans leur démarche : fabriquer ses cosmétiques maisons avec des ingrédients naturels.

Le magasine s’est penché sur plusieurs produits : des dentifrices aux gels douches en passant par le lait pour le corps et les crèmes de jour. Et le résultat est effrayant : plus d’un produit sur deux est à éviter. Cette étude confirme la présence de nombreux composants indésirables pour la santé dans les produits cosmétiques que nous utilisons tous les jours.

Le saviez-vous ? Une femme applique en moyenne 12 produits cosmétiques par jour, et qui restent sur la peau comme les crèmes de jour ou fonds de teint sont d’autant plus toxiques.

Allergisants, irritants, perturbateurs endocriniens … nombreux sont les effets indésirables des ingrédients utilisés dans les produits du quotidien. Et le constat est le même quel que soit le prix, et quelque soit la marque, le prix ne pouvant plus aujourd’hui être garant de la qualité d’un produit. En revanche, le bio, lui, apparaît comme prometteur et garant d’une certaine qualité du produit et des ingrédients utilisés.

Une raison de plus pour les Juliettes de prôner l’utilisation de produits de beauté naturels et la fabrication maison de cosmétiques. La meilleure alternative pour être sûre de savoir ce qu’on applique sur la peau.

210, 2015

Wee-Jack, lauréat du C2EI

By |Categories: blog|0 commentaire

Wee-Jack, lauréat du C2EI

Wee-Jack a participé au concours de l’Entreprise Exemplaire et Innovante organisé par la Jeune Chambre Économique de Clermont-Ferrand et a été récompensé.
Nous participions au concours en tant qu’entreprise en création tout comme 7 autres candidats dans cette catégorie.

Nous tenons à remercier les organisateurs, membres du jury et partenaires qui nous accordent leur confiance par cette distinction et nous confortent dans notre projet.

Nous avons reçu différents prix de la part du Crédit Mutuel, des Juristes Associés du Centre, du Journal de l’Eco et de Massif Central Entreprendre.

Merci beaucoup de leur soutien !

Et pour ceux qui hésitent encore à participer à des concours d’entrepreneuriat, n’hésitez plus ! C’est très enrichissant et cela donne une caution à votre projet !

2809, 2015

Notre retour du Salon Maison & Objet

By |Categories: blog|0 commentaire

Pendant 5 jours à Paris, plus de 80 000 visiteurs ont parcouru les allées du salon Maison&Objet, la plus importante franchise du monde et le plus grand salon européen, rendez-vous majeur des professionnels de l’art de vivre.

Installés dans le hall 8 ‘Projets d’intérieur’, nous avons pu présenter notre production au monde de la décoration d’intérieur, parmi plus de 3000 exposants.

Exposer au Salon Maison et Objet ne s’improvise pas : il nous a fallu 3 mois de préparation, 1 semaine de pré-montage et 48h pour monter notre stand ! Ensuite, pendant 5 jours, nous avons cherché à multiplier les contacts, en particulier avec des décorateurs d’intérieur, mais aussi avec des Grandes Maisons et des créateurs/designers. Notre produit est nouveau, il était donc nécessaire de valoriser notre travail, notre savoir-faire et nos collections.

Tout le travail fourni depuis près d’un an a été reconnu et récompensé par Maison&Objet grâce à notre nomination pour le produit le plus innovant de l’année.

Dès le premier jour, nous avons été lauréat de l’innovation avec le prix du public.

La remise du Trophée nous a valu une belle visibilité en presse, mais aussi auprès des exposants et des organisateurs du salon. Les relations sont simplifiées, et c’est une reconnaissance du travail accompli auprès de l’ensemble des visiteurs de notre stand au cours du salon.

Suite à ce beau salon, un immense travail de relance et de démarchage commercial commence afin de diversifier nos points de vente tout en profitant de la visibilité gagnée pendant ces 5 jours de salon.

Dès le mois d’octobre, une nouvelle collection de coussins sera déjà disponible sur notre site internet ! Restez connectés !

www.ateliers-aubusson.com

2109, 2015

Réussir son immatriculation de société

By |Categories: blog|1 commentaire

A travers cet article je vais vous détailler les différentes étapes pour immatriculer au mieux votre société en France.

Choisissez votre forme juridique 

C’’est choisir à quelle sauce vous allez être mangé… fiscalement et juridiquement. Pour cela il faut prendre en compte de nombreux facteurs ; tels que les nombre d’associés dans la future boite, mais aussi le régime fiscal que vous souhaitez avoir. C’est une étape cruciale pour la réussite future de votre entreprise. C’est pour cela que je vous suggère vivement de vous faire accompagner par un conseiller juridique. Si vous avez la chance de faire partie d’un incubateur, la plupart propose des solutions juridiques peu coûteuses, voire gratuites.

Sortez votre plume et rédigez vos statuts

Si vous êtes un as du droit des affaires, laissez libre court à votre imagination, sinon faites comme moi : faites-les rédiger par un avocat spécialisé. Il s’agit d’un point primordial qui déterminera toute votre ligne de conduite dans votre future structure. La rédaction des statuts implique de s’interroger sur quelques éléments :

– L’objet de la société : il s’agit de détailler votre ou vos activités

– La domiciliation : c’est le lieu de votre siège social, pas de panique si vous ne savez pas où vous domicilier, il existe maintenant des structures spécialisées dans l’accueil des nouvelles entreprises.

– Mais aussi le régime social des associés, leurs capacités professionnelles, les conséquences en cas de décès ou de divorce.

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit de votre feuille de route pour cette belle aventure qu’est entrepreneuriat.

Constituez votre capital social et vos apports

Le mieux pour cette étape c’est de s’adresser directement à un comptable qui, en plus de vous faire un prévisionnel qui tient la route, va vous guider dans les démarches financières.

Il est important de savoir que le capital social est bloqué par la banque jusqu’à la présentation du Kbis à votre banquier. Et surprise… vous obtiendrez ce document à la fin de votre immatriculation. Donc attention à tout bien prévoir.

Prenez votre courage à deux mains, rencontrez votre banquier pour un prêt

Vous avez déjà votre superbe prévisionnel, et vous avez évalué avec votre comptable vos besoins financiers pour lancer ou développer votre entreprise. Vous avez fait le plus gros du travail. Il me semble important de considérer votre banquier comme un véritable partenaire. Il vous aidera dans les moments difficiles et vous soutiendra dans vos phases de développement ; il a en effet tout intérêt à ce que vous réussissiez. Il existe en plus de nombreux organismes qui vous soutiennent dans vos démarches d’investissement, tel que France active ou encore les prêts d’honneur.

Remplissez le fameux formulaire Cerfa MO/PO

Derrière ce nom barbare se cache en réalité un document qu’il est tout autant. Pas de panique, vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller CCI qui vous aidera à compléter le formulaire au moment de votre dépôt de dossier.

Publiez votre annonce légale

Un de mes collègues incubés, m’a conseillé de publier mon annonce légale par le biais d’un site internet qui répertorie tous les journaux d’annonces légales, par région et par prix. C’est le site JAL et je vous le conseille. Il faut compter environ 400 euros pour votre annonce qui reste obligatoire.

Déposez enfin votre dossier à la CCI

Cette étape vous permet de ne pas faire le formulaire Cerfa MO/PO puisque votre conseiller le fera en direct avec vous. Il faut vous munir de tous vos documents (statuts signés et datés, pièces d’identités, attestation du déblocage du capital social, attestation de non interdiction de gestion, attestation de domiciliation), pour que votre conseiller fasse les démarches directement en ligne et en relation avec le Greffe du tribunal. A partir de ce moment là, vous n’aurez plus qu’à attendre deux à trois semaines pour recevoir votre Kbis, et ainsi être immatriculé.

C’est aussi simple que ça. Pour moi challenge relevé (il fallait les deux mois quand même), grâce notamment à l’accompagnement de l’incubateur et des professionnels qui ont assurés. Le facteur clé de succès pour votre immatriculation express, c’est réellement d’être entouré des meilleurs professionnels et si en plus votre comptable, et votre banquier communiquent directement entre eux, vous allez gagner un temps fou dans vos démarches.

Il ne vous reste plus qu’à essayer.

Bonne continuation à vous.

Anaïs TORTEL – Créatrice et Dirigeante de Miss Candy

2804, 2015

Seniors Expertises

By |Categories: blog|0 commentaire

senior_exp_logo

senior_exp

Vous êtes retraités et vous cherchez un complément à votre retraite ?

Vous êtes un particulier ou une entreprise et vous cherchez les compétences et l’expertise d’un sénior pour la réalisation d’une mission ou prestation?

Choisissez la simplicité et la sécurité avec Seniors-Expertises,  le réseau de mise en relation et de location de l’expertise des séniors.

Alexandre DUBAIL